Author rate:
Page 1 from 3

26 books of Tchekhov, Anton Pavlovitch

Un petit hôpital de province, dans la Russie des Tsars, aux alentours de 1880. Le médecin est un fonctionnaire timide, plein de bonté, affreusement seul. Il se lie d'amitié avec l'un de ses malades, atteint du délire de la persécution, mais qui se révèle un homme cultivé, spirituel, dans l'intervalle de ces crises. Voilà le fou et le médecin lancés dans de longues conversations. Joie de pouvoir dire enfin à quelqu'un que l'on souffre, et d'entendre une réponse! Mais cette pauvre joie, la jalousie et la méchanceté vont l'anéantir. Le médecin devient suspect, on le traite de fou, on l'enferme à son tour. Sept autres nouvelles complètent ce récit cruel, tendre et comique. Elles traitent toutes, sous des sujets différents, le même thème de la dérision humaine et de la nostalgie d'un «ailleurs» impossible. Pour avoir, avec un art sobre et sûr, toujours concret, nourri de l'abondance du coeur, décrit la détresse de ceux qu'on appelle «les médiocres», Tchékhov a donné à ces médiocres la . . .

Book rate:
25 downloads
  read online  

Paris, Librairie Plon, 1928. Traduction Denis Roche. Le Moine noir - Un philosophe obsédé par une légende refuse la médiocrité des gens raisonnables et sombre dans la folie. L'Effroi - D'autres intellectuels brisent comme lui leur vie familiale, trouvant la vie incompréhensible. La Vieille Maison - On se noie dans l'alcool, dans l'attente d'un avenir meilleur. Le Mendiant - On se tire parfois de la misère grâce au travail. Le Pari - Un pari fou mêne à une réflexion sur le sens de la vie et la liberté. Faits divers - On partage les rêves d'un bagnard en fuite, ceux d'un pauvre cordonnier qui vend son âme. On retrouve le Petit Poucet dans l'aventure d'Anioûtka la petite... Ce recueil nous permet aussi de découvrir un Tchékhov drôle. Comique et satire sociale se mêlent dans plusieurs récits. Il vaut mieux ne pas être un contrôleur zélé - Ah! Public!, aimer l'ordre à l‘excès - Le Sous-­off Prichibêiév, dire ce que l'on pense - De mal en pis, demander un renseignement sans graisser la . . .

Book rate:
14 downloads
  read online  

Madame Ranievskaïa revient d'un long voyage passé à Paris où elle a dilapidé son argent. De retour à la Cerisaie, elle devrait vendre la propriété, mais les souvenirs de bonheurs passés, l'empêche de s'y résoudre... «La Cerisaie» est la dernière pièce de théâtre écrite par Tchekhov. Édition Ebooks libres et gratuits.

Book rate:
6 downloads
  read online  

«Les Moujiks», premier de ces onze récits donne le thème de l'ensemble: malade, Nicolaï, valet de chambre à Moscou, ne peut plus travailler et retourne au village avec sa femme et sa fille. Pleins d'effroi, ils «découvrent» la vie des paysans: la saleté, la bêtise et l'inculture, la boisson et les coups qui pleuvent sur les femmes et les enfants. Mais on bat aussi les enfants à Moscou, ainsi que le montre la bouleversante lettre de «Vânnka» à son grand-­père. Comme toujours chez Tchekhov, le tragique côtoie le comique dans des scènes de la vie quotidienne. «Premiers soins» est exemplaire: on sauve un homme de la noyade mais on le secoue si fort... qu'il en meurt, c' est «dommage» mais cela n'empêchera pas d'aller «boire un coup». Les nobles, les riches tentent vainement d'aider ces paysans bornés («La Nouvelle Campagne»). Ils n'ont souvent aucune idée de leur misère («La Princesse», «Remords»). La fin du servage n'a t-­elle apporté qu'une liberté illusoire' Tchekhov laisse le . . .

Book rate:
15 downloads
  read online  

Farce en un acte. Un vaudeville qui connut son succès. Édition Ebooks libres et gratuits.

Book rate:
7 downloads
  read online  

Scène de moeurs en un acte. - Une noce, la fête frénétique, les parents émus, les jeux imbéciles, les discours à péter de rire, les excès, les engueulades inopinées, les coups de spleen, les comportements débridés... La fable est drôle, féroce, impitoyable, elle fustige avec réjouissance la médiocrité, la mesquinerie et l'étroitesse d'esprit. Jouée avec jubilation, comme un grand éclat de rire, comme une danse étourdissante. Les personnages sont délirants, excessifs, avec des absences soudaines, des plongées mélancoliques, des états d'âme. Édition Ebooks libres et gratuits.

Book rate:
7 downloads
  read online  

Ivanov est envahi depuis peu par une certaine mélancolie. Sa femme très malade, sa propriété qui part à vau-­l'eau, sa gestion de l'argent, tout est remis en question. C'est le drame de cet anti-­héros confronté au temps dilaté par l'ennui, à l'impuissance, l'immobilisme et la paresse, un homme lâche enlisé dans l'existence. C'est aussi une satire aiguë et très drôle d'une société de petits-­bourgeois en décrépitude, bête, méchante, hypocrite, antisémite et avide de ragots pour nourrir sa vacuité. Aristocrate, Ivanov a épousé une jeune fille issue d'une famille juive. Convertie à l'orthodoxie, Sara est devenue Anna Petrovna. Lorsque la pièce commence, Ivanov est marié depuis cinq ans. tuberculeuse, Anna est condamnée. Endetté, dépressif, se sentant incompris, Ivanov délaisse sa femme, passe ses soirées chez les Lebedev auprès de Sacha. Un soir, Anna est témoin d'un baiser échangé. Alors, le couple se déchire... Édition Ebooks libres et gratuits.

Book rate:
2 downloads
  read online  

Fils d'une comédienne célèbre, Constantin Treplev, jeune écrivain, veut conquérir la gloire, et avec cette dernière, la main de Nina (la Mouette), sa voisine. Mais tout ne se passera pas comme il l'espère lors de sa première représentation théâtrale... L'art et le théâtre sont très présents dans cette pièce, chaque personnage y étant plus ou moins lié : Arkadina qui se croit toujours une grande actrice- Treplev son fils qui rêve de révolutionner le théâtre - Trigorine l'amant d'Arkadina, un écrivain connu - Nina qui désire devenir actrice et est fascinée par le monde de l'art. Le second grand thème de cette pièce est l'Amour, avec ses illusions et ses désillusions. Édition Ebooks libres et gratuits.

Book rate:
2 downloads
  read online  

Comments

No comments yet

Books of Tchekhov, Anton Pavlovitch