Author rate:
Page 1 from 10

98 books of Jules Barbey d'Aurevilly

Extrait :
À M. César Daly
Pendant que vous voyagez, mon cher Daly, et que le souvenir de vos amis ne sait où vous prendre, voici quelque
chose (je n’ose pas dire un livre) qui vous attendra à votre seuil. C’est la statuette d’un homme qui ne mérite
guère que d’être représenté en statuette : curiosité de mœurs et d’histoire, bonne à mettre sur l’étagère de votre
cabinet de travail.

Book rate:
109 downloads

Du Dandysme et de George Brummell Jules Barbey d'Aurevilly, écrivain français (1808-­1889) Ce livre numérique présente «Du Dandysme et de George Brummell», de Jules Barbey d'Aurevilly, édité en texte intégral. Une table des matières dynamique permet d'accéder directement aux différentes sections. Table des Matières -­01- Présentation -­02- Dédicace de l’édition de 1845 -­03- Dédicace de l’édition de 1861 -­04- Préface -­05- I -­06- II -­07- III -­08- IV -­09- V -­10- VI -­11- VII -­12- VIII -­13- IX -­14- X -­15- XI -­16- XII

Book rate:
32 downloads

Ce livre à été parfaitement mis en page et corriger pour une lecture sur Kindle.
Il possède une table des matières inter actif .
Extrait :
C’est aussi l’histoire d’une fiancée, — mais mon poème est moins idéal que le sien, — l’histoire d’une fiancée, une pure fiancée, qui devint… — Mais pourquoi le dire ? Lisez toujours, et vous le saurez. J’ai passé toute ma journée au coin de mon feu à écouter la pluie battre aux fenêtres, et ce soir je suis resté sans lumière longtemps à regarder les lueurs du foyer danser au plafond comme des spectres, chose fort peu réjouissante pour un être aussi mélancolique que moi. Je pouvais sortir, aller dans le monde ; mais il eût fallu s’habiller, cette grande affaire de la vie. Et le monde, malgré toutes ses joies, est encore plus triste pour moi que la solitude. Je n’avais donc que la ressource du cigare et du thé ; mais l’un me donne des nausées et l’autre m’alourdit la tête et me noie le cœur, — ce cœur qu’il faut, hélas ! toujours finir par . . .

Book rate:
8 downloads

EXTRAIT: POURQUOI ne vous dirais-­je point cette histoire Madame  ? Vous êtes trop spirituelle sans doute pour n’avoir pas des moments d’ennui comme une sotte  ; — car les gens d’esprit de cette intéressante époque ont volé aux sots la faculté de s’ennuyer, qu’ils possédaient seuls autrefois. — Eh bien  ! si cette histoire vous trouve dans un de ces moments terribles, tant mieux pour elle, en vérité. Ne valût-­elle rien, elle vaudra quelque chose si elle interrompt vos ennuis. Pour moi, je l’ai écrite, Madame, dans la situation où je voudrais que vous fussiez pour la lire, et que Byron se rappelait sans nul doute quand il disait, dans ses Mémoires, qu’écrire la Fiancée d’Abydos l’avait empêché de mourir.

Book rate:
6 downloads

Le Chevalier Des Touches

Jules Barbey d'Aurevilly  
Le Chevalier Des Touches appartient à l’histoire de la chouannerie. Il est le fils d’un chef d’escadre qui s'est couvert de gloire lors de la guerre d’indépendance de l’Amérique contre les An...

Book rate:
9 downloads
  read online  

Ce livre à été parfaitement mis en page et corriger pour une lecture sur Kindle.
Il possède une table des matières inter actif .
Extrait :
Pauvre rampe, autour de laquelle j’ai enroulé bien des rêves, morts là, tordus, dans la volupté ou dans la souffrance, et qui pour moi, seul, y sont encore comme de beaux serpents pétrifiés ! Elle posait alors, sans le savoir, sur ces serpents invisibles un de ses bras dans sa manche de dentelles foisonnantes, rattachées au-­dessus du coude par deux nœuds de ruban cerise qui retombaient à flots le long de ce bras, non de reine, mais d’impératrice ; et l’air du soir agitait les rubans vermeils, comme des banderoles de victoires ! J’ai oublié ce que je lui disais. Mais mes yeux, qui m’ont souvent joué des tours perfides, ne s’allumaient point à mes paroles.

Book rate:
3 downloads

Léa est considéré aujourd'hui comme l'oeuvre la plus romantique de Jules Barbey d'Aurevilly. L'auteur nous dépeint avec brio l'amour impossible entre deux jeunes gens : Léa et son frère de coeur, Réginald. Atteinte d'une maladie incurable, la jeune fille doit être préservée pour ne pas mourir prématurément. Mais Réginald, fou d'amour, parviendra-­t-­il à ne pas troubler le repos de celle qu'il aime...

Book rate:
3 downloads

Une histoire sans nom, roman inqualifiable de Barbey d’Aurevilly nous met face à l’horreur. La jeune Lasthénie de Ferjol tombe enceinte sans avoir jamais connu d’homme. Sa mère refuse de croire à son innocence. Un drame se noue alors entre les deux femmes. Finirons-­nous par connaître l’auteur de l’étrange mal de Lasthénie... ?

Book rate:
2 downloads

Ce livre est parfaitement mis en page pour une lecture sur kindle  Extrait :  Il y avait à Paris, dans cet hiver-­là, une jeune femme — mais on ne savait si elle était fille ou veuve — qui était bien le plus joli petit phénomène qu’il fût possible d’imaginer, même avec beaucoup d’imagination. Comme il faut un nom à toute force, je l’appellerai madame d’Alcy, — Joséphine d’Alcy. — Joséphine est un nom qui, de toute éternité, fut inféodé à ces femmes dont madame d’Alcy était le type, hélas  ! trop achevé. J’en sais une surtout, — mais pourquoi médire  ? — j’en sais une qui, si elle lisait cette histoire, croirait peut-­être que j’ai voulu tracer un portrait. C’est la manie de tant de femmes, de croire qu’on pense à elles toujours  !

Book rate:
2 downloads

extrait : … POURQUOI ne vous dirais-­je point cette histoire Madame ? Vous êtes trop spirituelle sans doute pour n’avoir pas des moments d’ennui comme une sotte ; — car les gens d’esprit de cette intéressante époque ont volé aux sots la faculté de s’ennuyer, qu’ils possédaient seuls autrefois. — Eh bien ! si cette histoire vous trouve dans un de ces moments terribles, tant mieux pour elle, en vérité. Ne valût-­elle rien, elle vaudra quelque chose si elle interrompt vos ennuis. Pour moi, je l’ai écrite, Madame, dans la situation où je voudrais que vous fussiez pour la lire, et que Byron se rappelait sans nul doute quand il disait, dans ses Mémoires, qu’écrire la Fiancée d’Abydos l’avait empêché de mourir.
C’est aussi l’histoire d’une fiancée, — mais mon poème est moins idéal que le sien, — l’histoire d’une fiancée, une pure fiancée, qui devint… — Mais pourquoi le dire ? Lisez toujours, et vous le saurez. J’ai passé toute ma journée au coin de mon feu à écouter la pluie battre aux . . .

Book rate:
2 downloads

Comments

No comments yet

Books of Jules Barbey d'Aurevilly