May be you will be interested in other books by Flaubert, Gustave:

Œuvre Complète II: L'Éducation sentimentale(Histoire d'un jeune homme) & La Tentation de saint Antoine (French Edition)
by
Flaubert, Gustave

Author:

Title: Œuvre Complète II: L'Éducation sentimentale(Histoire d'un jeune homme) & La Tentation de saint Antoine (French Edition)

Rating:
0 downloads, but you can be the first one

L’Œuvre Complète II de Gustave Flaubert (romancier Français), est une œuvre regroupant des textes originaux et intégraux et des notes explicatives qui reflètent une période très importante dans la vie de l'auteur.

Dans cette Œuvre Complete II, vous trouverez:

- L’Éducation sentimentale(Histoire d’un jeune homme) 1869
- La Tentation de saint Antoine 1874
- Un système de navigation intuitif et ergonomique
- Une table des matières avec des liens hypertextes qui vous permettent de se déplacer facilement d’un chapitre à un autre et d’un livre à un livre.

Extrait de L’Éducation sentimentale :......­Frédéric pensait à la chambre qu’il occuperait là-­bas, au plan d’un drame, à des sujets de tableaux, à des passions futures. Il trouvait que le bonheur mérité par l’excellence de son âme tardait à venir. Il se déclama des vers mélancoliques ; il marchait sur le pont à pas rapides ; il s’avança jusqu’au bout, du côté de la cloche ; et, dans un cercle de passagers et de matelots, il vit un monsieur qui contait des galanteries à une paysanne, tout en lui maniant la croix d’or qu’elle portait sur la poitrine. C’était un gaillard d’une quarantaine d’années, à cheveux crépus. Sa taille robuste emplissait une jaquette de velours noir, deux émeraudes brillaient à sa chemise de batiste, et son large pantalon blanc tombait sur d’étranges bottes rouges, en cuir de Russie, rehaussées de dessins bleus.....

Extrait de La Tentation de saint Antoine:....­les marchands d’Alexandrie naviguent les jours de fête sur la rivière de Canope, et boivent du vin dans des calices de lotus, au bruit des tambourins qui font trembler les tavernes le long du bord ! Au delà, des arbres taillés en cône protègent contre le vent du sud les fermes tranquilles. Le toit de la haute maison s’appuie sur de minces colonnettes, rapprochées comme les bâtons d’une claire-­voie ; et par ces intervalles le maître, étendu sur un long siège, aperçoit toutes ses plaines autour de lui, avec les chasseurs entre les blés, le pressoir où l’on vendange, les boeufs qui battent la paille. Ses enfants jouent par terre, sa femme se penche pour l’embrasser.­Dans l’obscurité blanchâtre de la nuit, apparaissent çà et là des museaux pointus, avec des oreilles toutes droites et des yeux brillants. Antoine marche vers eux. Des graviers déroulent, les bêtes s’enfuient. C’était un troupeau de chacals. Un seul est resté, et qui se tient sur deux pattes, le corps en demi-­cercle et la tête oblique, dans une pose pleine de défiance.

edit genres

Genres by usersbeta

No genres by users yet

Comments

No comments yet